Evviva l'italia

Bach, Vivaldi, Haendel, Corelli

L'Europe à l'heure italienne !

Evviva

Orchestre à corde, Orgue, clavecin et direction: Stéphane Fuget

Archangelo Corelli
(1653-17 13)
Concerti grossi da chiesa opus 6
Concerto n°8 Fatto per la Notte di Natale
|
Antonio Vivaldi
(1678-1741)
Suonate da Camera a tre opus 1
Folia
|
Johann Sebastian Bach
(1685-1750)
Concerto pour clavecin et cordes BWV 1056
|
Francesco Geminiani
(1687-1762)
Sonates pour le violoncelle opus 5
Sonata n°6
|
Antonio Vivaldi
(1678-1741)
Concerto pour cordes RV 128
|
Georg Friedrich Haendel
(1685-1759)
Twelve Grand Concertos opus 6
Concerto n°4

*

Auprès du feu l'on fait l'amour

Charpentier, Delabarre, Lully, Le Camus, Marais

Laissez durer la nuit, impatiente aurore...

Feu

Soprano: Claire Lefilliâtre, Théorbe: Claire Antonini, Basse de viole: Lucile Boulanger, Orgue, clavecin et direction: Stéphane Fuget

Sébastien Le Camus
(1610-1677)
Laissez durer la nuit
|
Jean-Henry d'Anglebert
(1629-1691)
Suite en sol
|
Joseph Chabanceau de La Barre
(1633-1678)
Vous demandez pour qui mon coeur soupire
Quand une âme est bien atteinte
|
Bénigne Bacilly
(1625-1690)
Il n'est parlé que de vos charmes
|
Marin Marais
(1656-1728)
Le labyrinthe
|
Honoré d'Ambruis
Le doux silence de nos bois
|
Marc-Antoine Charpentier
(1643-1704)
Auprès du feu, l’on fait l'amour
Au bord d'une fontaine
Celle qui fait tout mon tourment
|
Ennemond Gaultier
(1575-1651)
suite en ré
|
Jean-Baptiste Lully
(1632-1687)
Rochers vous êtes sourds
|
Michel Lambert
(1610-1696)
Ombre de mon amant

*

Lacrime delle donne

Monteverdi, Frescobaldi, Merula, Sances

Marie-Madeleine, et toi, Marie, vous pleurez ? S'en est allé celui qui était votre joie... Quel sens a notre existence quand nous perdons ceux que nous aimons le plus ?

Lacrime

Soprano: Claire Lefilliâtre, Basse de viole: Lucile Boulanger, Orgue, clavecin et direction: Stéphane Fuget

Claudio Monteverdi
(1567-1643)
Salve Regina
|
Johannes Hieronimus Kapsberger
(1580-1641)
Ancora il Rè nasce piangendo
|
Girolamo Frescobaldi
(1583-1643)
Canzon La Trombocina
|
Tarquinio Merula
(1595-1665)
Hor che tempo di dormire
|
Diego Ortiz
(1510-1570)
Recercada 1 et 2
|
Johannes Hieronimus Kapsberger
(1580-1641)
Figlio, dormi
|
Michelangelo Rossi
(1597-1653)
Toccata Settima
|
Giovanni Felice Sances
(1600-1679)
Stabat Mater Dolorosa
|
Bartolomeo di Selma y Salaverde
Canzon
|
Girolamo Frescobaldi
(1583-1643)
A pie della gran croce
|
Domenico Mazzochi
(1592-1665)
La Maddalena ricorre lagrime
|
Johan Jakob Froberger
(1616-1667)
Lamento
|
Claudio Monteverdi
(1567-1643)
Lamento della Maddalena
(sopra il lamento d'Arianna)

*

Ténèbres

Charpentier, Delalande, Brossard, Nivers

Par delà les cierges à la flamme tremblante, les volutes sonores des voix de femmes. Ecoutez! Elles jaillissent dans la nuit, vibratiles et lumineuses, et nous emportent avec elles au delà des plaines de la mort. Reconstitution d’un office de Ténèbres du Vendredi Saint éclairé à la bougie.

Tenebres

Soprano: Claire Lefilliâtre, Clavecin, orgue, théorbe et basse de viole, Direction: Stéphane Fuget
Les pièces de Nivers sont chantées à trois voix de femmes a capella

Guillaume-Gabriel Nivers
(1632-1714)
Victimae paschali Laudes (orgue)
In Pace, in idipsum (antienne)
|
Marc-Antoine Charpentier
(1643-1704)
Première Leçon pour le Vendredy Saint
|
Guillaume-Gabriel Nivers
(1632-1714)
Deuxième Leçon pour le Vendredy Saint
|
Michel-Richard Delalande
(1657-1726)
Troisième Leçon pour le Vendredy Saint
|
Guillaume-Gabriel Nivers
(1632-1714)
O mors, ero mors tua (antienne)
|
Sébastien de Brossard
(1655-1730)
Miserere mei Deus

*

La voix de marie

Pergolesi, Buxtehude, Vivaldi

Du soleil de Naples aux brumes du nord, celle qui chante, c’est Marie. Ses joies, ses attentes fébriles, sa souffrance insondable... Mais cette voix, c’est aussi chacun de nous, criant vers elle nos peurs, nos angoisses... Où trouver le réconfort si ce n’est dans l’amour ?

Marie

Soprano: Claire Lefilliâtre, Orchestre à cordes, Direction, clavecin et orgue: Stéphane Fuget

Heinrich Franz Biber
(1644-1704)
Sonate du Rosaire n°1 : L’annonciation
|
Giovanni Battista Pergolesi
(1710-1736)
Salve Regina
|
Johann Heinrich Schmelzer
(1623-1680)
Sonata a tre : Pastorale
|
Georg Friedrich Haendel
(1685-1759)
Récitatif et Air HWV 230 : Ah! Che troppo ineguai
|
Dietrich Buxtehude
(1637-1707)
Cantate : O dulcis Jesu
|
Arcangelo Corelli
(1653-1713)
Concerto grosso op 6 n°8 Pour la Nuit de Noël
|
Antonio Vivaldi
(1678-1741)
Motet RV 630 : Nulla in mundo pax sincera

*

Stabat mater

Pergolesi, Haendel, Vivaldi

Avec Eléonore Pancrazi, Révélation lyrique aux Victoires de la Musique 2019 et Jennifer Courcier, Grand Prix Enesco 2016.

Stabat

Mezzo Soprano: Eléonore Pancrazi, Soprano: Jennifer Courcier, Orchestre à cordes, Direction: Stéphane Fuget

Antonio Vivaldi
Motet RV 629
Longe mala, umbrae, terrores
|
Georg Friedrich Haendel
Récitatif et Air HWV 230
Ah! Che troppo ineguali
|
Giovanni Battista Pergolesi
Stabat Mater

*

Les armes et la chair

Monteverdi

– O toi, qu'apportes-tu courant ainsi ?
– Guerre et mort !
– Guerre et mort, tu les auras !

Armes

3 sopranos, 1 mezzo-soprano, 2 ténors, 1 basse 2 violons, 2 altos théorbe, harpe, clavecin, orgue, basse de viole, violoncelle, violone, lirone, contrebasse

Claudio Monteverdi
(1567-1643)
|
Ballo delle Ingrate
|
Lamento d’Arianna
|
Combattimento di Tancredi e Clorinda
|
Lettera amorosa
|
Pianto della Ninfa
|
Partenza amorosa
|
Ballo a cinque voci con doi violini

*

grands motets

Lully

Jour de colère que celui-là où le monde sera réduit en cendres !

motets

Pour solistes, chœur et orchestre (de 35 à 60 personnes): Caroline Arnaud, Benoît Arnould, Cyril Auvity, Luc Bertin-Hugault, Renaud Bres, Ambroisine Bré, Serge Goubioud, Claire Lefilliâtre, Marc Mauillon

Dies Irae
1683
|
De Profundis
1683
|
O Lachrymae fideles
1664

*

Photographies : Etienne Charbonnier